À propos de la Fondation Bernard van Leer

Qui sommes-nous ?

À la Fondation Bernard van Leer, nous croyons que donner à tous les enfants un bon départ dans la vie est à la fois la bonne chose à faire et le meilleur moyen de bâtir des sociétés saines, prospères et créatives.

Nous sommes une fondation privée axée sur le développement et le partage des connaissances sur ce qui fonctionne dans le développement de la petite enfance. Nous apportons un soutien financier et une expertise à des partenaires gouvernementaux, de la société civile et des entreprises afin d’aider à évaluer et élargir des services efficaces pour les enfants en bas âge et leurs familles.

Au cours des 50 dernières années, nous avons investi plus d’un demimilliard de dollars et travaillé dans toutes les régions du monde. Nos partenariats ont éclairé les politiques publiques dans plus de 25 pays, ont permis des innovations dans la prestation de services et la formation qui ont été largement adoptées par les gouvernements et les organisations à but non lucratif, et ont généré des idées révolutionnaires qui ont changé la façon dont les parties prenantes, des parents aux décideurs politiques, considèrent les premières années de la vie d’un enfant.

Histoire

Bernard van Leer, entrepreneur dans l’âme, est à l’origine d’une grande entreprise d’emballage présente dans le monde entier. Après la Seconde Guerre Mondiale, Bernard a été frappé par la destruction qui a marqué cette période de l’histoire. C’est pourquoi il a décidé d’investir pour améliorer la société, et c’est ainsi que la Fondation est apparue en 1949, proposant une gamme élargie d’activités philanthropiques. Après le décès de Bernard en 1958, son fils Oscar a suivi les pas de son père dans la direction de entreprise d’emballage et de la Fondation.

Pourquoi investir dans le développement de la petite enfance ?

Oscar, le fils de Bernard Van Leer, a décidé de d’axer la Fondation sur les enfants en bas âge au milieu des années 60. Il a été inspiré par l’idée selon laquelle de petits changements tôt dans la vie d’une personne pourraient changer radicalement son avenir. En tant qu’homme d’affaires, Oscar estimait que l’investissement dans les enfants en bas âge était une proposition de grande valeur – une proposition qui pourrait améliorer l’état du monde.

Depuis lors, de plus en plus de données probantes dans les domaines de la santé publique, des neurosciences et de l’économie montrent que l’investissement dans le développement de la petite enfance peut se traduire par une meilleure santé, une plus grande capacité d’apprendre et de travailler avec les autres, et par des revenus plus élevés à l’âge adulte. De tels investissements constituent une base fondamentale tout en :

  • S’assurant que les femmes enceintes, les bébés et les tout-petits ont accès à une nutrition et des soins de santé adéquats
  • Protégeant les enfants en bas âge contre la négligence et la violence familiale ou communautaire
  • Donnant aux bébés et aux tout-petits de nombreuses possibilités d’accès aux soins et aux activités d’éveil et d’apprentissage précoces

Malgré des preuves incontestables et l’existence de modèles efficaces de prestation de services, la revue The Lancet Global Public Health Journal estime que 250 millions d’enfants de moins de 5 ans ne reçoivent pas les soins dont ils ont besoin pour atteindre leur plein potentiel.

Notre stratégie 2016-2020 : Apporter et adapter des solutions à grande échelle

Après cinq décennies d’investissement dans le développement de la petite enfance, la Fondation Bernard van Leer entre dans une nouvelle phase avec comme défi majeur l’élargissement des programmes. De nombreuses idées pour améliorer la santé, la nutrition, la protection et l’apprentissage des enfants les plus jeunes ont fait leurs preuves dans le cadre de projets à petite échelle – mais comment atteindre efficacement des centaines de milliers voire des millions d’enfants ?

Notre stratégie contribuera à répondre à cette question en établissant des partenariats dans trois domaines :

Géographiquement, nos investissements au cours de cette période seront concentrés sur un certain nombre de pays sélectionnés pour refléter la diversité mondiale sur les plans économique, géographique et culturel. Ces pays sont le Brésil, l’Inde, Israël, la Côte d’Ivoire, les Pays-Bas, le Pérou et la Turquie. En outre, nous avons lancé une initiative régionale visant à soutenir les familles syriennes déplacées de force au Moyen-Orient et en Europe.

Nous prévoyons également d’établir un petit nombre de partenariats en dehors de ces zones géographiques clés, là où nous détectons des occasions d’apprendre, de partager ses connaissances et d’avoir un impact transformateur à grande échelle.

Faits concernant la Fondation Bernard van Leer

Année de fondation
1949

Axée sur les enfants en bas âge depuis
1965

Mission
Améliorer les possibilités offertes aux enfants de la naissance à l’âge de 8 ans qui grandissent dans des conditions sociales et économiques défavorables

Budget de fonctionnement annuel moyen
19 millions d’euros

Siège
Basée à La Haye, aux Pays-Bas avec des équipes basées dans les pays cibles où nous travaillons, à Londres et Washington DC.

Nos revenus

À l’origine, nos revenus provenaient des recettes de la Royal Packaging Industries Van Leer N.V. Après la cession de l’entreprise en 1999, le produit de la vente a été utilisé pour la création d’un fonds de dotation, géré par la Fondation Van Leer Group et duquel proviennent nos revenus.

Le Conseil d’Administration

La responsabilité fiduciaire pour la réalisation de la vision et la mission de la Fondation, telle qu’elle est établie dans les Articles d’Association, réside dans le Conseil d’Administration. Son rôle de surveillance inclut la désignation du Directeur Exécutif, l’évaluation de ses résultats, et approuver les plans stratégiques, financiers et opérationnels pour l’année. Le Conseil se réunit au moins quatre fois par an.

Actuellement, le Conseil est composé de 8 membres. Il nomine ses propres membres, et ces derniers peuvent accumuler un maximum de trois mandats d’une durée de quatre ans par mandat. Les membres du Conseil de la Fondation Bernard van Leer sont également au Conseil de la Fondation du Groupe Van Leer.

Directeur Exécutif

Michael Feigelson (@mfeigelson1) a passé les 15 dernières années à collaborer avec des gouvernements, des sociétés civiles et des entreprises pour offrir de nouvelles perspectives aux enfants et aux jeunes. Michael a rejoint la Fondation en tant qu’Administrateur de Programme en 2007. Il a ensuite occupé les postes respectifs de Chargé de Programme, Directeur de Programme et Directeur Exécutif Intérimaire.

Avant de rejoindre la Fondation, Michael a travaillé dans des organismes très différents. Il a travaillé directement avec des familles et des enfants sans domicile dans trois pays, et a également travaillé en tant que Business Analyst chez McKinsey & Co, spécialisé dans l’industrie des médias et la pharmaceutique. Il est diplômé des universités de Wesleyan et de Princeton, est un membre de la Thomas J. Watson Fellowship et siège au World Economic Forum Global Agenda Council on Behaviour (Forum économique mondial). Mais surtout, il est le père d’une jolie petite fille qui lui rappelle tous les jours l’importance, les défis et la joie qui accompagnent les premières années d’un enfant.

Lire la biographie complète de Michael Feigelson

Notre équipe

Équipe
39 personnes

Nationalités représentées
Brésil, Équateur, France, Inde, Israël, Pays-Bas, Pérou, Singapour, Espagne, Thaïlande, Turquie, Royaume-Uni, États-Unis, Vénézuela.

Langues parlées
L’anglais est notre langue de travail commune, le néerlandais et l’espagnol sont également utilisés quotidiennement dans notre bureau de La Haye. D’autres langues utilisées dans notre travail sont l’hébreu, l’hindi, le français, le mandarin, le portugais et le turc.

Sur cette page vous trouverez une présentation des membres de l’équipe de la Fondation Bernard van Leer. La plupart de nos membres sont basés à notre siège de la Haye, aux Pays-Bas, d’autres sont répartis à travers le monde dans les pays où nous déployons nos activités.

Offres d’emploi

Vous trouverez un aperçu à jour des offres d’emploi disponibles à la Fondation Bernard van Leer sur notre site web anglais.

Principes de bonnes pratiques

En tant que membre de l’EFC (European Foundation Centre), nous soutenons et adhérons aux principes de bonnes pratiques de l’EFC.

Préoccupations?

Il se pourrait que des préoccupations relatives aux subventions, au personnel et aux partenaires puissent survenir. Au cas où vous auriez une préoccupation concernant la Fondation Bernard van Leer, l’un de nos partenaires ou l’un des membres du personnel, veuillez prendre contact avec Agnes Buis.

Toutes préoccupations seront traitées de manière confidentielle. Les questions juridiques qui pourraient survenir au cours d’une enquête pourraient être partagées avec les autorités néerlandaises compétentes ou portées devant les autorités locales du pays concerné.