Cecilia Vaca Jones

Executive Director

Cecilia (@CecyVacaJones) a rejoint la Fondation en 2016 en tant que directrice de programme et est devenue directrice exécutive en 2020. Elle a plus de 20 ans d’expérience dans la gestion des politiques et programmes de développement social.

Avant de rejoindre la Fondation, Cecilia était ministre coordonnatrice du développement social de l’Équateur d’avril 2013 à mars 2016. Elle était responsable des politiques en matière de santé, d’éducation, de logement, de sport et de protection sociale.

Au fil des ans, elle a également occupé des postes d’élaboration de politiques dans divers autres ministères équatoriens – notamment le Ministère du travail, le Ministère de l’inclusion sociale et le Ministère de l’éducation – où elle a défendu des politiques visant à améliorer les conditions de vie des enfants, des femmes et des populations autochtones.

Parmi les politiques les plus pertinentes qu’elle a lancées, il est important de mettre en avant la politique intersectorielle de la petite enfance, intégrant les travailleurs domestiques non rémunérés dans le système de sécurité sociale; éradiquer le travail des enfants dans les décharges publiques; et de nouvelles lois sur l’étiquetage des aliments pour aider les gens à faire des choix éclairés sur leur nutrition.

Au-delà du gouvernement, Cecilia a travaillé pour des organisations de la société civile telles que CESTAS et Fundación Esquel, des organisations internationales telles que l’Organisation des États américains et le PNUD, et dans le monde universitaire: elle a été professeur à temps partiel à l’Université pontificale catholique de l’Équateur à Quito, et boursier sur la politique de mondialisation, la participation démocratique et la politique de développement au Reed College de Portland, Oregon, États-Unis.

Cecilia est titulaire d’une maîtrise en politiques sociales pour le développement durable de l’Université de Bologne, en Italie, et d’un BA en relations internationales de l’Université catholique pontificale en Équateur. Elle termine un master exécutif dans les villes de la London School of Economics, un programme de 18 mois pour les professionnels des secteurs public, privé et tiers qui veulent comprendre et apporter des changements dans les zones urbaines.

De langue maternelle espagnole, Cecilia parle couramment l’anglais, l’italien et le français et parle le kichwa de base. Depuis 2002, elle est bénévole pour Ayuda Directa, une ONG italienne qui développe des projets pour les communautés rurales des provinces de Chimborazo et Cotopaxi.
Cecilia est une sportive passionnée. Elle a participé à des événements tels que les marathons et l’Ironman 70.3, a fondé un club de cyclisme féminin et a gravi les plus hauts sommets de l’Équateur.

Published Work

Díaz AA, Veliz PM, Rivas-Mariño G, Vance Mafla C, Martínez Altamirano LM, Vaca Jones C. Etiquetado de alimentos en Ecuador: implementación, resultados y acciones pendientes. Rev Panam Salud Publica. 2017;41:e54.

Coordinating Ministry of Social Development.(2015). Social Security Access for Unpaid Household Work: Financial Sustainability (1ed). Quito: Editorial El Conejo

Coordinating Ministry of Social Development. (2014).  National Social Plan 2014-2017. Quito: Coordinating Ministry of Social Development.

Coordinating Ministry of Social Development. (2015). “Wellbeing is Fun” (1ed). Quito: Coordinating Ministry of Social Development.

Coordinating Ministry of Social Development. (2015). “Intersectoral National Strategy for Early Childhood” . Quito: Coordinating Ministry of Social Development

Ministry of Health. (2015). “Step by step for a fulfilling Early Childhood” (1ed). Quito: Ministry of Health.

Esquel Foundation. Eras, Á. M. R., Jones, C. V., & Esquel, F. Best Practices with Indigenous Children in the Highlands of Ecuador.  Quito: Esquel Foundation.